samusocial Mali

samusocial Mali © Harandane Dicko

Bamako, Mali – créé en 2001

 

Le Mali est l’un des pays les plus pauvres de monde : plus de la moitié de sa population vit sous le seuil de pauvreté. La première population touchée par cette précarité est celle des enfants et jeunes survivant dans la rue. Ce phénomène, lié à la forte croissance urbaine, est concentré dans la ville de Bamako. Nombreux, ces enfants et jeunes sont victimes d’exclusion sociale et sont exposés à des risques pour leur santé et leur vie.

Pour répondre à cette problématique – en constante augmentation depuis 2013, le samusocialMali intervient quotidiennement à Bamako auprès des enfants et jeunes de la rue, à travers une prise en charge médicale, psychosociale et éducative, et a mis en place une équipe spécifiquement dédiée au suivi des adolescentes et jeunes femmes de la rue. Il travaille en partenariat étroit avec la Mairie du district, les acteurs associatifs et les services sociaux, réunis au sein d’un cadre de concertation.

Activités :

Mobiles 2Equipes mobiles d’aide

Maraudes dans Bamako tous les soirs, deux soirs par semaines sont dédiés aux jeunes filles et jeunes mères. Ces tournées permettent des soins médicaux, psychosociaux et un accompagnement personnalisé, la distribution de «bouillie», de préservatifs ainsi que des « causeries » à visée éducative sur les questions d’hygiène, d’alimentation et de sécurité.

 

 

Hébergement d’urgence/ centre de jour

Le samusocialMali s’appuie sur des centres d’hébergement partenaires qui ont permis l’orientation de 251 bénéficiaires en 2017

 

 

 

Orientation 2Orientation et aide à l’insertion

En 2017, 143 bénéficiaires ont suivi un accompagnement dans la réalisation de projets de scolarisation, de formation professionnelle et d’apprentissage, notamment sur les métiers de l’agriculture ou encore la conduite de poids-lourd.

 

 

 

Actions 2Actions de plaidoyer

En 2011, le samusocialMali a impulsé la création du cadre de concertation des acteurs de la lutte contre l’exclusion sociale des enfants et jeunes de la rue afin de sensibiliser les pouvoirs publics à cette problématique et faciliter la mise en œuvre d’actions conjointes et concertées. En 2017, le samusocialMali a d’ailleurs mis en avant différentes actions de plaidoyer auprès des autorités locales et nationales afin de renforcer la lutte contre l’exclusion sociale des enfants et jeunes des rues à Bamako.Le samusocialMali organise aussi des ateliers thématiques pour présenter les résultats de certaines activités. Ainsi, un séminaire de restitution a eu lieu en novembre 2017 pour la restitution des résultats de l’enquête CAP (Connaissances, Attitudes et Pratiques) sur le VIH/Sida, Tuberculose et paludisme réalisée en avril / mai 2017 par les équipes mobiles du samusocialMali.

 

 

 

Soutien 2

Soutien aux associations partenaires

Le samusocialMali s’appuie sur des associations partenaires notamment pour orienter les enfants qui en font la demande vers des centres d’accueil et d’hébergement mais aussi pour soigner les enfants, quand cela est nécessaire, dans des centres médicaux. Le samusocialMali apporte un renforcement des capacités et un programme de formation continue des personnels de ces structures partenaires, indispensable pour une bonne prise en charge. Le samusocialMali a réalisé en 2017 189 permanences médico-psychosociales auprès des partenaires.
Le samusocialMali a aussi lancé, en 2017, un programme de formation initiale des étudiants de l’Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux (INFTS) de Bamako, qui a touché 243 étudiants finalistes des deux cycles de l’INFTS (cycles moyens et supérieurs).

 

Chiffres clés

251 orientations en hébergement

1934 entretiens psychosociaux

944 entretiens éducatifs

1202 bénéficiaires de l’action

348 maraudes de nuit

199 maraudes de jour

1881 soins médicaux

 

Plus d’informations :

Contact : samusocialmali@gmail.com

Facebook : https://www.facebook.com/SamusocialMali/?fref=ts