Conférence AFD – Impliquer les acteurs de la ville au centre du débat de l’exclusion en milieu urbain

R.LeJeune - Conference AFD 29 juin 2016

Romain Lejeune, chargé de programmes au Samusocial International a présenté l’expérience de l’organisation en matière de cadres de concertation, lors d’une conférence organisée par l’Agence Française de Développement qui s’est tenue le 29 juin 2016. Elle avait pour thématique « les partenariats pour des villes solidaires » :

Avec le soutien de l’Agence Française de Développement, le Samusocial International a développé depuis cinq ans un rapprochement avec quatre grandes municipalités en Afrique de l’Ouest (Bamako, Dakar, Ouagadougou) et centrale (Pointe-Noire). Pour convaincre les élus de ces villes de la pertinence de leur rôle dans la lutte contre l’exclusion sociale des enfants et jeunes de la rue, les samusociaux ont menés des démarches « par le haut » et « par le bas ».

  1. Par le bas : l’idée était d’identifier des personnes ressources dans les mairies (fonctionnaires, personnel technique), afin de les sensibiliser à l’approche Samusocial afin d’en faire des alliés, facilitant la mobilisation des élus. C’est ainsi que la directrice du développement social de la Mairie de Ouagadougou est devenue « point focal » du Samusocial Burkina Faso et a convaincu le maire d’organiser un événement sur la prise en charge de 16-25 ans.
  2. Par en haut : En organisant des rencontres entre mairies d’Afrique centrale et d’Afrique de l’ouest, comme se fût le cas à Pointe Noire en 2014 et à Dakar en 2015, le Samusocial International à insuffler une dynamique d’échange entre délégations municipales d’Afrique Francophone. Cela a permis d’aboutir à des engagements concrets des élus invités : signature de convention de partenariat avec les Samusociaux, octroi de dotations financières…

L’aboutissement de la mobilisation des collectivités territoriales a permis notamment de faire émerger des espaces d’échange et de coordination, nommés cadres de concertation, rassemblant la pluralité des acteurs publics et de la société civile, dans ces quatre grandes villes. Au cours de ces réunions, les problématiques constatées sur le terrain en matière d’accès aux droits sont portées à la connaissance des acteurs concernés (santé, social, justice…) afin d’envisager des réponses globales sous forme de décisions administratives, voire de réforme de certaines politiques publiques. Le caractère innovant de cette démarche repose entre autre sur la volonté de mettre les acteurs de la Ville au centre du débat de l’exclusion sociale, problématique éminemment urbaine et dont la responsabilité municipale est accentuée par les processus de décentralisation en cours.

Parmi les aboutissements obtenus, l’accès au régime d’assurance médicale pour les indigents permet, depuis 2014, aux enfants des rues de Bamako d’accéder à des soins médicaux gratuit à l’hôpital.

Actualités
® samusocial International | Mentions légales | Contact | Webdesign : Limbus Studio